Récits du martyre
  |  
Récits des Capucins
Cross

P. Louis Minassian

P. Louis de Kharpout, sans ses béquilles, aux dernières années de sa vie, dans sa chambre au couvent S. Louis à Beyrouth. (Album du centenaire de la cathédrale St. Louis 1868-1968).
P. Louis de Kharpout, sans ses béquilles, aux dernières années de sa vie, dans sa chambre au couvent S. Louis à Beyrouth. (Album du centenaire de la cathédrale St. Louis 1868-1968).


Le P. Louis Minassian ofm. cap., Arménien de Kharpout, écrit un message codé à ses supérieurs, acheminé par son confrère allemand, le P. Benoît de Medbach,1 dans lequel il donne quelques informations sur le sort des missionnaires.2 Déporté, il réussit à rejoindre Beyrouth où il vécut jusqu’en 1970. Les Libanais ont vu en lui un nouveau curé d’Ars, qui passait ses longues heures au confessionnal de S. Louis à Beyrouth. Nous reproduisons le message de P. Louis ci-dessous avec, entre crochets, la solution du code.

Ourfa, 13 septembre 1915

Mon cher ami,

Dieu merci, nous sommes en assez bonne santé ; dites à Mr. Clamesy [P. Ange de Clamecy, supérieur de la Mission de Mésopotamie] et Raph [P. Raphaël des Estables, provincial] que les brebis [les chrétiens] qu’ils avaient confiées aux Basile [P. Basile Tchélébian de Diarbakr]3 et Louis [P. Louis Minassian de Kharpout] sont morts sur les montagnes. Ils sont désolés et désirent ardemment quitter leur poste. Les femmes [les religieuses] qui habitaient dans la vigne [le couvent] de M. Raph [de la Mission] sont ici et vous saluent. Veuillez prier pour tous vos amis en récitant un de Profundis [prière pour les morts]. Léonard [P. Léonard de Baabdath] et sa sœur Mardesa [les sœurs de Mardine] ont dû quitter leur maison avec la famille [ont été déportés avec les habitants] et on ignore où ils sont allés.

1 P. Benoît de Medbach (Allemagne) passa ses derniers jours à la Cathédrale S. Louis des Capucins à Beyrouth où il mourut le 16/6/1935 (Album du Centenaire de la Cathédrale S. Louis, 1868-1968, p. 62).

2 Archives de la Vice-Province des Capucins au Proche-Orient, Maison S. François, Mteyleb, Liban.

3 P. Basile Tchélébian de Diarbakr passa ses derniers jours à la Cathédrale S. Louis des Capucins à Beyrouth où il mourut le 19/8/1955 (Album du Centenaire de la Cathédrale S. Louis, 1868-1968, p. 62).

Share:
Facebook
Twitter
Print
Go To Top
Go to top
Chapitre précédent

P. Attale de S. Etienne

P. Attale de S. Etienne

Previous Chapter
CHAPITRE SUIVANT

Le Petit Messager

Le Petit Messager

Next Chapter
Go To Top
Retour à l'action précédente
...et, une fois de plus, la bure franciscaine fut teinte du sang des martyrs...
LeonardMelki
© Farés Melki 2013